Maîtriser l’art du copywriting pour vendre plus

Daniel Pink, l’auteur de l’ouvrage « Vous êtes vendeur, le saviez-vous ? » affirmait, il y a quelque temps que, aux États-Unis, 40 % des individus passent leur temps à « vendre ». Quelle que soit la nature qui unit les individus, la notion de vente est omniprésente. Qu’il s’agisse d’une relation commerciale entre un vendeur avec un prospect ou d’une relation professionnelle unissant un avocat avec son client, il est toujours question de vendre quelque chose, un produit, un service, une idée, un concept…

L’une des compétences essentielles permettant de « vendre » quelque chose, ou plus exactement de faire accepter quelque chose à quelqu’un, est le langage. Convaincre, c’est utiliser le langage d’une manière qui transmet au client potentiel (ou plus exactement au destinataire) tout ce dont il a besoin pour être convaincu et passer à l’action.

Sur Internet, le langage se traduit essentiellement en une arme extrêmement puissante, commune à toutes les techniques de communication : le copywriting.
Qu’il s’agisse de communiqués de presse, de discours, de livres blancs, de publicités, de vidéos… le copywriting est la base même, la matière première sans laquelle rien n’est possible.

Les meilleurs rédacteurs sont ceux qui utilisent leur talent pour faire, du copywriting, une arme parée à toute épreuve. À travers la langue qu’ils manient à la perfection, les rédacteurs sont capables de tout… jusqu’à vendre un pantalon à un cul-de-jatte.
Mais passons…

Serait-il possible que de simples mots puissent se transformer en éléments convaincants, dignes de confiance, capables de faire naître le désir et l’action chez les autres ? Notre expérience, notre travail au service de nombreux clients, nous a permis de constater qu’en effet, le copywriting est un art à part entière. Lorsqu’il est manié avec subtilité, il peut permettre à des entreprises de déplacer des montagnes.

L’art du copywriting en quelques mots

Il n’a pas fallu attendre la naissance du web et du SEO pour s’informer sur l’art de l’écriture. Ce que l’on appelle aujourd’hui « copywriting » était déjà présenté il y a de nombreuses années par l’un des grands noms de la communication, David Ogilvy, acteur majeur de l’industrie publicitaire d’après-guerre et fondateur de la société Ogilvy & Mather. Son appétence pour les listes (Ogilvy rédigeait des listes pour tout ! ) l’a conduit à présenter une liste de 10 astuces permettant de bien écrire :

  1. Lisez le livre de Roman-Raphaelson sur l’écriture. Lisez-le trois fois.
  2. Écrivez comme vous parlez. Naturellement.
  3. Utilisez des mots courts, des phrases courtes et des paragraphes courts.
  4. N’utilisez jamais de mots de jargon (…) Ils sont la marque d’un âne prétentieux.
  5. N’écrivez jamais plus de deux pages sur un sujet quelconque.
  6. Vérifiez vos citations.
  7. N’envoyez jamais une lettre ou une note de service le jour où vous l’écrivez. Lisez-la à haute voix le lendemain matin – et éditez-la ensuite.
  8. Si c’est quelque chose d’important, demandez à un collègue de l’améliorer.
  9. Avant d’envoyer votre lettre ou votre note, assurez-vous que le destinataire sait parfaitement ce que vous attendez de lui.
  10. Si vous voulez obtenir une ACTION, n’écrivez pas. Allez dire à la personne ce que vous voulez.

Lorsque l’on prend en considération le fait que cette liste a été rédigée au début des années 80, il faut bien admettre qu’elle est encore tout à fait pertinente aujourd’hui.
Le copywriting n’est ni l’œuvre d’un génie, ni d’un disciple de Bernard Pivot. Pour bien écrire, sur Internet comme ailleurs, il est préférable de rester simple, naturel et pertinent.

La rédaction web fait partie des prestations que l’équipe de MyDigiCompany propose à ses clients. En premier lieu, il s’agit de comprendre les entreprises pour lesquelles nous travaillons, leur manière de penser, leur jargon, leurs rêves, leurs réalités. Il s’agit également de comprendre l’audience cible qu’elles souhaitent atteindre.

Avant même d’essayer de vendre quoi que ce soit aux différents segments ciblés par nos clients, nous prenons soin de dresser un ou plusieurs portraits-robots, afin de nous assurer que l’intégralité de notre travail de copywriting répond entièrement à leurs attentes. De leur profil de base jusqu’aux éléments plus intimes, nous creusons suffisamment pour obtenir un maximum d’informations sur la cible. Nous nous immisçons ainsi dans la vie des clients et des prospects pour mieux les connaître, mais surtout pour mieux leur parler. De quoi ont-ils peur ? Quelles sont leurs principales frustrations au quotidien ? Comment prennent-ils leurs décisions ? À quoi sont-ils sensibles ?

En parallèle, toujours en suivant le précepte de David Ogilvy (encore lui !), nous nous approprions le produit ou le service vendu par notre client. Là encore, nous creusons pour savoir ce qu’il a d’unique, d’essentiel. Et surtout, nous n’avons de cesse jusqu’à ce que nous connaissions les différentes fonctionnalités et les avantages qui permettent de déclencher l’action, c’est-à-dire l’achat, quelle qu’en soit sa forme.

Séduire par les mots pour déclencher des actions

Si le copywriting se base sur le produit à mettre en avant d’un côté et la cible de l’autre, il est facile de comprendre que le copywriter (ou concepteur-rédacteur) est nécessairement un professionnel de la communication et du marketing. C’est lui ou elle qui trouve les bons mots au bon moment. Le langage utilisé, le ton, les mots, la longueur des phrases… En matière de copywriting, chaque élément a son importance.
Le copywriting se distingue de la simple écriture de contenu en ce sens que l’objectif à atteindre est de déclencher une action. Disons-le tout simplement, le copywriting est destiné à vendre plus.

Un site web bien conçu, avec un copywriting bien pensé, est capable de fonctionner comme un commercial supplémentaire. Un collaborateur toujours présent, qui n’est ni un salarié ni un vendeur et qui pourtant a le pouvoir d’augmenter le chiffre d’affaires d’une entreprise, quel que soit son domaine d’activité.
Pour atteindre cet objectif de vente, comme dans la vraie vie, il s’agit de séduire la cible.

Comme toute agence digitale, nous avons fait l’expérience de copywriting efficace et… de copywriting moins efficace. Au fil du temps, nos techniques se sont affinées et nous avons, à notre actif, de belles histoires à succès à partager, à l’instar du travail réalisé par notre équipe pour Institut Mines-Télécom. Ce projet nous a valu la chance de travailler avec un partenaire à l’écoute, avec lequel nous avons mis en œuvre une stratégie d’inbound marketing en utilisant le storytelling. Les résultats ont été tout simplement incroyables et nous nous félicitons, aujourd’hui encore, d’avoir contribué à notre manière au succès de la campagne de notre client. Un clic pour lire la success story …

Attirer l’attention des lecteurs avec des mots, sur des pages web, des annonces SEA, du référencement naturel (le fameux SEO), des newsletters… tel est le travail d’une partie de notre équipe, en vue de séduire, d’établir des connexions et de convaincre. Pour ce faire, nous restons fidèles à nos principes de base, à savoir une approche simple et sans prétention, l’appropriation du business de nos clients, de leur audience, et l’utilisation de mots justes pour aboutir à des résultats concrets.

Si les médias évoluent, si les réseaux sociaux ne cessent de changer et de s’adapter au monde de demain, le copywriting reste fidèle à lui-même. Depuis que la communication écrite est utilisée pour séduire et convaincre les clients et les prospects, l’art du copywriting est resté inchangé. Il n’a pas pris une ride. Aujourd’hui, il reste basé sur les mêmes concepts.

Le copywriting fait partie des piliers de votre stratégie digitale, car c’est lui qui influencera vos futurs clients.

Chez MyDigiCompany, nous pratiquons l’art du copywriting pour permettre à nos clients de vendre plus. Envie d’en savoir plus ? Contactez-nous !

10-etapes-dune-refonte-reussie
Fermer le menu

Nat

Directeur Associé / Expert Hubspot
guillemets

Ce qui ne te tue pas te rend moins mort.

Ceinture noire multi-disciplines, star d’UX (désolé), adepte d’Hubspot et addict aux fonctionnalités utiles, il passe plus de temps à regarder Netflix qu’à côtoyer de vrais humains. Toujours prêt à dégainer sa caméra ou ses bonnes idées.

Le gif préféré de Nat

Qui suis-je ?

Google ou Microsoft ?
Google

Thé ou café ?
Café (n’a jamais cru au thé, qui est finalement du jus d’herbe)

PC ou MAC ?
Anciennement MAC (et anciennement riche, donc)

CAC40 ou startup ?
Startup, parce qu’on dirait le nom d’un boys band

Beatles ou Stones ?
David Bowie

Picasso ou Rembrandt ?
Edward Hoper

Réseau social préféré ?
Tinder

nat
#netflix
#NBA
#hubspot
#domotique
#herniediscaledemerde

Arsène

Intégrateur Web
guillemets

Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie.

Surnommé la maquina par le reste de l’équipe, Arsène percute rapidement, intègre les informations, les retient et travaille en autonomie au service des clients de l’agence. Passionné de foot et de poker, il est multi-casquettes et aime le montage vidéo et le travail artistique. Réservé et sensible, il aime les formes épurées et cherche à faire parler les images, apportant une touche de sensibilité très appréciée chez MyDigiCompany.

Le gif préféré d'Arsène

Mexico

Qui suis-je ?

Google ou Microsoft ?
Google

Thé ou café ?
Café

PC ou MAC ?
MAC

CAC40 ou startup ?
Startup

Beatles ou Stones ?
Ninho

Picasso ou Rembrandt ?
Monet

Réseau social préféré ?
Instagram

arseneRond
#chicha
#jul
#modemachineactivee
#pastèque
#loquace
#kebab

Olivier

Expert SEA-SEO
guillemets

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !

Olivier est notre spécialiste ès Google. Recruté comme coach Google en 2015, il a gravi les échelons en travaillant pour le géant américain dont il connaît toutes les facettes. Aujourd’hui, Olivier fait usage de son talent et de son expérience pour faire grimper le référencement de nos clients et pour enseigner aux coaches Google, les bases du marketing digital. Insatiable et curieux, Olivier avoue son petit faible pour les ouvrages de formation en webmarketing, dont il a toujours un exemplaire sur sa table de chevet.

Le gif préféré d'Olivier

Qui suis-je ?

Google ou Microsoft ?
Google ;)

Thé ou café ?
Café

PC ou MAC ?
MAC

CAC40 ou startup ?
Startup

Beatles ou Stones ?
Beatles

Picasso ou Rembrandt ?
Banksy

Réseau social préféré ?
Instagram

Olivier
#curieux
#passionné
#sportaddict
#toujours plus
#lesdictionscestlavie

Cyril

Développeur Back-End
guillemets

Si les ouvriers construisaient les bâtiments comme les développeurs écrivent leurs programmes, le premier pic vert venu aurait détruit toute civilisation

Bayonnais d’origine, Cyril est un développeur infatigable. Piqué par le virus informatique depuis son plus jeune âge, il va jusqu’au bout des choses, prêt à sacrifier ses weekends et ses soirées pour que … ça marche. Programmé pour durer, Cyril est à l’écoute des clients, prêt à rendre service. Et quand il s’autorise une courte pause en dehors des écrans, c’est sur son vélo qu’on le trouve, ou sur le canapé, devant un match de foot !

Le gif préféré de Cyril

Qui suis-je ?

Google ou Microsoft ?
Qwant

Thé ou café ?
Thé, café, bières, whisky (sans glaçons, c’est ca qui rend malade)

PC ou MAC ?
PC….Apple c’est le Mal

CAC40 ou startup ?
Startup

Beatles ou Stones ?
Beatles, Stones et surtout Septic Flesh

Picasso ou Rembrandt ?
Rembrandt

Réseau social préféré ?
La vie ;)

Cyril
#randovélo
#larzac
#rocker
#php
#jaimepasparis

Alexia

Développeur Front End

100% des choses que l'on ne tente pas échouent

Médaille d’or du HTML et du CSS, elle dort, mange et parle en code informatique. C’est la seule à comprendre Inception et Linux. Multilingue des nouvelles techno, elle sait aller plus loin que la technique pour satisfaire nos clients.

Le gif préféré d'Alexia

Demi tour

Qui suis-je ?

Google ou Microsoft ?
Google

Thé ou café ?
Thé

PC ou MAC ?
MAC

CAC40 ou startup ?
Startup

Beatles ou Stones ?
Stones

Picasso ou Rembrandt ?
Monet

Réseau social préféré ?
Pinterest

alexia
#labretagnecavousgagne
#chat
#maman
#matinale
#msRobot

Karine

Responsable Editorial

Un jour je trouverai les mots justes, et ils seront simples.

La rédactrice qui maîtrise les mots et le SEO. Notre maître Capello à nous. Ses jeux de 20h à elle ? Plancher sur vos textes et vos accroches. Ses punchlines rendent jaloux Orelsan.

Le gif préféré de Karine

Qui suis-je ?

Google ou Microsoft ?
Comme vous voulez

Thé ou café ?
English breakfast.
Avec un splash of milk

PC ou MAC ?
PC avec l’ambition d’évoluer un jour

CAC40 ou startup ?
Start @ 40 !

Beatles ou Stones ?
Frank Sinatra

Picasso ou Rembrandt ?
Banksy

Réseau social préféré ?
Il n’existe pas encore… mais ça ne saurait tarder !

Karine Bach
#rire
#motus
#viensquejetecorrigeça
#attendsjaiuneidee
#maisouicestpossible

Franck

Fondateur

Rien de tel que des vacances ratées pour vous réconcilier avec une vie de labeur.

Le roi de votre ROI est aussi fanboy de Microsoft et de l’OM. Monter une agence qui respecte ses valeurs sur un coup de tête ne lui a pas fait peur. Papa dans la vie et au boulot, ce chef d’orchestre sait lever la voix quand d’autres baissent les bras.

Le gif préféré de Franck

dog

Qui suis-je ?

Google ou Microsoft ?
Microsoft

Thé ou café ?
Café

PC ou MAC ?
Plutôt PC

CAC40 ou startup ?
SBF 250

Beatles ou Stones ?
Beatles

Picasso ou Rembrandt ?
Picasso

Réseau social préféré ?
LinkedIn

Franck Nabet
#grantatakan
#papa
#airpods
#sport
#presquechauve

Gabrielle

Manager de projet

On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde.

Maniaque de l’organisation, elle aime passer son temps libre à tester de nouveaux outils, voyager et lire.
Après son passé d’ingénieur et de journaliste, elle gère aujourd’hui son domaine avec sagesse et passion.

Le gif préféré de Gabrielle

pinguin

Qui suis-je ?

Google ou Microsoft ?
Google

Thé ou café ?
Thé (a quand même essayé le café une fois pour faire adulte)

PC ou MAC ?
Les deux en fonction de l’humeur

CAC40 ou startup ?
Startup

Beatles ou Stones ?
Brassens

Picasso ou Rembrandt ?
Picasso

Réseau social préféré ?
Les bars et resto

Gabrielle
#thé
#bouffe
#vélo
#recyclage
#ingénieur

Linda

Social Media Manager

La patience est un arbre dont la racine est amère, et dont les fruits sont très doux.

Fan d’automobiles et plus particulièrement de la marque Mercedes, Linda est une jeune femme qui casse les codes. Son code d’honneur : Toujours être de bonne humeur… ou presque ! Elle publie des stories Instagram plus vite que son ombre. Seule ombre au tableau : Ses goûts musicaux, mais nulle n’est parfaite.

Le gif préféré de Linda

Qui suis-je ?

Google ou Microsoft ?
Microsoft

Thé ou café ?
Thé

PC ou MAC ?
MAC

CAC40 ou startup ?
CAC40

Beatles ou Stones ?
Alicia keys

Picasso ou Rembrandt ?
Picasso

Réseau social préféré ?
Snapchat

Linda
#instagram
#tv
#filet-o-fish
#bronzage
#mercedes